Dermatologie et vénérologie

Interne référent

Samy BELKAID: samy.belkd@gmail.com

Coordonnateur local

Pr Luc THOMAS – Centre Hospitalier Lyon Sud: luc.thomas@chu-lyon.fr

https://fdvf.org/wp-content/uploads/2019/01/Maquette-DES-dermato.pdf

En pratique, à Lyon, les deux premiers semestres se font en dermatologie (1 à Lyon Sud et 1 en périphérie – Valence, Romans ou CLB).

En 3è année, un stage de consultation 3 mois libéral/3 mois CHU est obligatoire.

Le reste de la maquette est assez libre et il est possible de ne passer qu’en dermatologie

FST / Option :

Stages :

La dermatologie à Lyon est répartie en deux grands services : le Centre Hospitalier Lyon Sud à Pierre-Bénite, au sud de Lyon et l’Hôpital Edouard Herriot à l’est de Lyon.

  • Le premier est le seul service ayant 21 lits d’hospitalisation conventionnelle et est surspécialisé en oncodermatologie avec une activité importante de consultation, de chirurgie oncologique et d’hôpital de jour.
  • Le deuxième est surspécialisé en dermatologie inflammatoire avec une importante activité de consultation se concentrant en particulier sur la prise en charge du psoriasis et de l’hidradénite suppurée, d’hospitalisation de semaine et accueille le centre de référence des dermatoses bulleuses toxiques et toxidermies graves (TOXIBUL). Il dispose également d’un laser.

A cela s’ajoute la présence de plusieurs PH dans d’autres centres hospitaliers des Hospices Civils de Lyon comme à l’Hôpital Femme-Mère-Enfant pour la dermatologie pédiatrique (Dr PHAN), à l’Hôpital de la Croix-Rousse en dermatologie infectieuse (Dr DURUPT), au Centre Léon Bérard pour l’oncodermatologie (Dr AMINI-ADLE) et à l’Hôpital Saint-Luc- Saint-Joseph (Dr BRETON-GUITARIAN). De plus, nous devons tous passer 3 mois en stage chez le praticien libéral.

Enfin, il faut souligner la présence du service d’Allergologie du Centre Hospitalier Lyon Sud qui est tenu par des dermatologues de formation et qui dispose d’une hospitalisation de semaine ainsi que d’une activité de consultation nous formant particulièrement à la prise en charge des urticaires chroniques, dermatite atopique et allergique de contact, toxidermie, psoriasis, etc…

Les atouts majeurs de la formation lyonnaise en dermatologie sont un nombre varié de terrains de stage avec un bon niveau d’encadrement où globalement rien ne manque et l’accès à une formation chirurgicale de qualité dans tous les services.

Stage de dermatologie au Centre Hospitalier Lyon Sud (Pr Dalle)

2 PUPH, 5 PH, 3-4 CCA. Proposé en phase socle, d’approfondissement et Dr Junior

  • Organisation globale : Chaque semestre s’organise en deux trimestres. Nous émettons des vœux mais c’est finalement le Pr DALLE qui décide de la répartition des internes pour chacun des trimestres Durant l’internat, le nombre de passages dans le service est de 2 semestres minimum (un en phase socle et un en approfondissement).
  • Hospitalisation conventionnelle : Deux internes. Un service d’hospitalisation conventionnelle de 17 à 21 lits (recrutement 70% dermato 30% post-urgence). Les pathologies dermatologiques fréquemment rencontrées sont : mélanomes métastatiques, dermatoses bulleuses auto-immunes, toxidermies, psoriasis, lymphomes T cutanés en poussées, bilan de dermatoses. Visites avec CCA les lundis et vendredi et visites avec Pr DALLE/Dr DEBARBIEUX les mercredis.
  • Hospitalisation de jour : Deux internes. Il s’agit essentiellement de mélanomes métastatiques ou en traitement adjuvants et de lymphomes T cutanés, environ 20 à 25 patients par jour. RCP d’oncodermatologie chaque semaine. Nombreux protocoles de recherche cliniques et équipe d’ARC très dynamique.

Ces services peuvent être lourds en termes de charge de travail et psychologiquement

  • Poste de consultation : Un à deux internes. Consultations avec les deux PU-PH (1-2 journées par semaine), chirurgie avec les deux PU-PH (1 journée entière par semaine sur deux blocs opératoires, plages de chirurgie pour l’interne (une demi-journée par semaine), avis inter-service (organisée en plages de consultation de l’interne à 80% et déplacements dans les services à 20%). Accès à la PDT.

En consultation, avec les 2 PU-PH, on est formé à la dermoscopie, à la vidéodermoscopie, à la prise en charge des mélanomes, du lymphome T cutané, des cancers cutanés fréquents et rares, aux génodermatoses prédisposant aux cancers et aux mastocytoses.

Outre le simple fuseau d’exérèse, on est formé à la chirurgie sur tout le visage, aux greffes cutanées, à la chirurgie de l’ongle et rarement au slow-Mohs +/- microscopie confocale. Les plasties sont inhabituelles.

Formation théorique :

  • Un cours théorique par semaine par les PH du service (30 min à 1h/semaine
  • Un cours de dermatopathologie au microscope multi-têtes avec les internes d’anatomopathologie les vendredis (1h/semaine)
  • Réunion de confrontation anatomoclinique tous les jeudis, très formateur (1h/semaine, accessible aux internes de consultation)
  • RCP d’oncodermatologie les lundis soir (1h à 1h30/semaine)
  • Colloque photo avec les externes les jeudis (1h/semaine)
  • Il nous est demandé d’essayer de publier un article par semestre avec un tuteur et l’encadrement pour la thèse est bon.

Stage de dermatologie à l’Hôpital de la Croix-Rousse (Dr DURUPT)

1 PH mi-temps, est rattaché administrativement au CHLS (proposé si nombre d’internes suffisant)

  • La moitié de la semaine est dédiée au CeGIDD où on prend en charge des IST avec des praticiens attachés (1 MG et 3 dermatologues) ce qui est très formateur et l’autre moitié est avec le Dr DURUPT (PH mi-temps) avec une consultation de dermatologie générale à orientation infectieuse. On gère aussi les avis dermato de l’hôpital.

Stage de dermatologie de l’Hôpital Edouard Herriot (Pr JULLIEN)

1 PUPH, 3 PH dont 1 allergo, 2-3 CCA. Proposé en phase d’approfondissement et Dr Junior

  • Organisation globale : stage de consultations orientées autour de la dermatologie générale et inflammatoire avec 2 salles de chirurgie, 1 HDJ. Accessible dès la deuxième année.
  • Consultations : on débute la consultation des chefs qui alternent entre 2-3 box pour venir terminer la consultation. La consultation d’urgence est formatrice car on est seul face au patient (avec le sénior d’astreinte très disponible) même si elle est qualitativement inégale. Les avis interservices sont peu nombreux. Une plage de chirurgie dédiée à l’interne (1/2 journée hebdomadaire) et chirurgie avec les CCA/PH avec chirurgie de visage, greffe, plasties. La Dr DUCROUX est référente des greffés d’organes et réalisent beaucoup d’actes chirurgicaux dont des lambeaux/plasties.
  • Laser : surtout esthétique, les internes tournent sur les plages de laser.
  • Hospitalisation de jour : hospitalisation de jour partagée avec les rhumato et les internistes. Principalement des bilans ou des perfusions de traitement.

Formation théorique :

  • Bonne avec un cours hebdomadaire par un chef le jeudi matin
  • Cours de dermatopathologie avec relectures de lame
  • Staff photo tous les 14 jours

Stage de dermato-pédiatrique à l’Hôpital-Femme-Mère-Enfant (Dr PHAN)

1 PH temps plein. Proposé en Docteur Junior, agrément partagé avec les pédiatres

  • Consultations publiques de dermato-pédiatrie ave Dr PHAN les lundis et vendredis orientées vers les pathologies inflammatoires de l’enfant, les génodermatoses et le suivi de dermatoses sévères ou rares. Chirurgie les mercredis après-midi. Consultations privées les mardis. Avis interservices à l’HFME et aux hôpitaux Cardio et Neuro.

Stage de dermatologie à l’hôpital Saint-Luc-Saint-Joseph (Dr BRETON-GUITARIAN)

1 PH 80%. Proposé en phase d’approfondissement et Dr Junior. Valide périphérie.

  • Un poste orienté dermatologie générale avec avis interservice, consultations de l’interne, plages de chirurgie dédiées à l’interne encadrés par la Dr BRETON-GUITARIAN (PH 80%)

Stage d’oncodermatologie au Centre Léon Bérard (Dr AMINI-ADLE)

1 PH temps plein. Proposé en phase socle et Dr Junior. Valide périphérie.

  • Organisation globale : poste nouvellement créé en novembre 2020. Orienté oncologie au Centre de Lutte du Cancer de Lyon (Centre Léon Bérard). Prises en charge de tumeurs cutanées, GVH, toxidermie et neurofibromatose. Principalement ambulatoire.
  • Consultation : consultation courante, centre de référence neurofibromatose, avis dermatologique interne, activité de laser CO2 et de chirurgie (dont participation aux chirurgies cutanées par les plasticiens). Bonne activité de recherche clinique. Activité de vidéodermoscopie
  • Hospitalisation : activité d’hospitalisation de jour, de semaine ou complète (service partagé) en fonction des besoins.

Formation théorique :

  • Participation à une demi-journée de lectures de lames dans le laboratoire d’anatomopathologie. Cours d’anapath tous les 15 jours.
  • Cours de dermatologie une fois par semaine
  • Ecriture d’articles et bibliographie une fois par semaine
  • Participations aux RCP

Service de dermatologie du CH de Romans, Romans-Sur-Isère, Dr SKOWRON

1 PH, 1 ACC en cours de recrutement. Proposé en phase socle.

En périphérie à 1h10 de Lyon, petit internat disponible.

  • Organisation du stage : poste nouvellement créé en 2020. Activité ambulatoire. Activité répartie entre consultations, avis interne, chirurgie et hôpital de jour. Absence de lits d’hospitalisation conventionnelle.
  • Consultations : territoriales tout-venant, « plaies et cicatrisation » et oncologique. Activité de vidéodermoscopie, photothérapie dynamique et bloc opératoire avec flux laminaire.
  • Hospitalisation de jour : perfusion d’immunothérapie surtout

Formation théorique :

  • Staff le vendredi matin
  • RCP d’oncodermatologie les jeudis
  • Colloque photo hebdomadaire
  • Colloque de confrontation anatomo-clinique mensuel
  • Cours hebdomadaire
  • Bibliographie mensuelle

Service de dermatologie du CH de Valence, Pr GRANGE

1-2 assistants + 1 assistante partagée., 1 PH, 1 PU-PH, 2 PH associés. Proposé en phase socle, d’approfondissement et Dr Junior. Possibilité de loger l’internat (le plus grand de la région !).

  • Organisation globale : stage de dermatologie générale. 1 PU-PH orienté oncologie et 1 PH orientée dermato-allergologie. Assistants plutôt orientés inflammatoires. Très bonne ambiance, meilleur internat de la région (avec piscine pour les après-midis d’été)
  • Poste ambulatoire : 1 interne. Participation aux consultations avec les chefs et 2 demi-journées de consultation en autonomie. Activité de chirurgie et de photothérapie dynamique. Activité d’allergologie avec tests cutanées. Activité de photothérapie. Vidéodermoscopie. Avis interservices. Activité également d’hospitalisation de jour.
  • Poste d’hospitalisation : 1 interne. En charge du service d’hospitalisation conventionnelle (5 lits). Dermatologie générale et oncodermatologie. Une demi-journée de consultation en autonomie par semaine

Formation théorique :

  • Colloque photo hebdomadaire les jeudis
  • RCP d’oncodermatologie hebdomadaire les jeudis
  • Cours hebdomadaire les mardis
  • Ecriture d’articles

Formation théorique :

Cf. formation théorique de chaque descriptif de stage

En plus :

  • Cours tous les 15 jours par Dr AMINI-ADLE se basant sur le Bolognia et/ou le Saurat : très bonne ambiance, un soir de semaine autour d’une pizza dans une salle du Centre Léon Bérard autour de 2- 4 chapitre(s) du Bolognia/du Saurat et présentation de son « cas du mois ». En visio depuis la pandémie mais présentiels habituellement
  • Journée de DES interrégionale tous les 6 mois

Liste des DU/DIU en lien avec la spécialité

  • DIU Manifestations dermatologiques des maladies systémiques
  • DIU Dermatologie pédiatrique
  • DIU Dermatologie chirurgicale
  • DIU de Dermatologie Infectieuse et Tropicale
  • DIU de Pathologie de la Muqueuse buccale
  • DU Pathologie et chirurgie du cuir chevelu
  • DU de Dermatopathologie
  • DU de Dermato-Vénérologie de la Muqueuse buccale
  • DIU de Dermatologie esthétique, correctrice et lasers dermatologie
  • DIU des Maladies auto-inflammatoires
  • DIU Immunothérapie ciblées des Maladies Inflammatoires et Auto-immunes

Associations locales et nationales :