ORL – chirurgie cervico-faciale

Interne référent

Ioana BRUDASCA: brudasca.i@gmail.com

Coordonnateur local

Pr CERUSE PH: philippe.ceruse@chu-lyon.fr

L’ORL à Lyon :

1) La spécialité :

L’ORL est une spécialité médico-chirurgicale, ce qui en fait sa force. D’autre part, elle est extrêmement diversifiée avec plusieurs sous-spécialités : pédiatrie, cancérologie, plastique de la face, oto-neurochirurgie et otologie, chirurgie endonasale, sans oublier toute l’activité médicale avec le sommeil, l’exploration des vertiges, les pathologies rhino sinusiennes, la phoniatrie… L’énorme avantage est que l’on peut choisir de se spécialiser dans un de ces domaines, ou garder une formation généraliste et toucher un peu à tout.

De même, il est possible d’orienter sa formation plutôt du côté chirurgical (où Lyon est réputée +++ pour la qualité de sa formation pratique) ou bien s’orienter plus vers le côté médical de l’ORL si vous n’êtes pas passionné de chirurgie, avec évidemment l’option intermédiaire de pratiquer les 2 !

Pour la future carrière, 2 principales options, comme partout : poursuite d’une carrière hospitalière ou hospitalo-universitaire (sous réserve de poste disponible bien sûr), ou installation en libéral. Il existe également une petite variante qui est l’installation en libéral en conservant une activité hospitalière partielle comme praticien attaché.

Concernant l’activité libérale, l’ORL est une spécialité où l’on pratique beaucoup d’actes à la consultation (nasofibroscopie, extraction de corps étrangers, cautérisation nasale, vidéonystagmoscopie, manipulation pour VPPB, etc.), donc la rémunération est conséquente. Pour avoir un ordre d’idée, selon son activité, un ORL libéral fait entre 20 et 30 000 euros de chiffre d’affaire par mois ce qui donne un salaire net, après déduction d’impôts, entre 10 et 15 000 euros.

Enfin, il faut garder en tête que vu que l’ORL est une spécialité médico-chirurgicale, le recrutement de chirurgie en consultation est plus faible que dans d’autres spécialités comme la CMF ou la chirurgie plastique et réparatrice. En libéral, un ORL recrute en moyenne une chirurgie toutes les 15 à 20 consultations, alors qu’un CMF en recrute une toutes les 5 consultations. Par conséquent, il faut avoir une bonne activité de consultation si l’on veut avoir des patients à opérer ! Les ORL libéraux ont en moyenne entre une demi-journée et un jour et demi de bloc par semaine, donc entre 3 jours et demi et 4 jours et demi de consultation.

2) L’internat :

L’internat en ORL à Lyon est vraiment sympa ! Nous sommes environ une vingtaine d’internes toutes promos confondues (entre 4 et 5 internes par an). Il y a une super ambiance entre les internes, des apéros ORL sont organisés régulièrement et il n’y a pas vieille rivalité entre les promos ou au sein d’une même promo! Nous sommes assez peu nombreux et avec assez de terrains de stages et de postes pour qu’un roulement puisse s’effectuer sans problème et que tous les internes (même dernier de promotion) puissent trouver leur compte.

De même, les séniors sont tous très abordables (des CCA aux PU-PH en passant par les PH attachés !!). Il n’y a aucun « grand méchant loup », aucune méchanceté gratuite ou humiliation. Ils sont exigeants, mais pédagogues et patients. S’il existe des conflits entre PU PH ceux-ci ne se répercutent en aucun cas sur les internes et leur cursus.

Lyon se distingue également par la qualité de sa formation chirurgicale durant l’internat. Les chefs nous laissent opérer très jeune, dès le premier semestre, puis cela va crescendo ! Du coup, on est autonome sur quasiment toutes les chirurgies quand on passe chef ! D’autre part, les gardes sont extrêmement formatrices car nous sommes seuls sur place (avec un chef d’astreinte si indication chirurgicale), et dans la plupart des cas, nous opérons les patients que nous recrutons en garde. Pour être préparé à cette autonomie les jeunes internes d’ORL ne prennent pas de garde avant leur deuxième semestre au plus tôt (après avoir effectué un stage d’ORL préparant à la prise en charge d’urgences vitales) et après accord du Pr CERUSE (coordinateur local du DES).

Quelques mots sur les gardes justement : elles se déroulent à l’hôpital Edouard Herriot, et on est le seul ORL de garde pour tout le département du Rhône. On peut donc recevoir des appels de n’importe où pour des avis +/- transfert des patients à HEH pour suite de la prise en charge. Nous en avons entre 1 et 3 par mois en moyenne. A Lyon, nous avons systématiquement nos repos de garde !

C’est le seul tour de garde qui existe sur Lyon en ORL. Les autres services fonctionnant avec des astreintes de samedi matin en général, sauf le service de la Croix Rousse où il y a une astreinte de nuit tournant sur les internes en stage là-bas.  Vous serez amenés à faire des gardes en uro-viscérale si vous passez en périphérie à Valence ou en chirurgie pédiatrique (uro-viscérale-thoracique lors de la phase socle).

3) Le post-internat :

Même si la réforme de l’internat est en train de changer le parcours des internes, Lyon est une ville où il y a assez de postes d’assistant/ CCA pour tous les internes en ORL. Il n’y a généralement pas d’attente ou alors entre 6 et 12 mois d’attente, où l’on peut prendre une dispo ou faire une année recherche, ou encore une médaille d’or. Le nombre de poste d’assistant est en train de varier mais on peut retenir que nous disposons actuellement de :

  • 10 postes de CCA/assistant spécialiste au CHU
  • 1 postes d’assistant à l’hôpital de Valence
  • 1 poste d’assistant à l’hôpital de Villefranche

Etant donné que chaque poste dure 2 ans et qu’il y a 4 internes par promo, il y a bien de la place pour chaque interne !

Les stages :

A Lyon, nous avons la chance d’avoir un grand nombre de terrain de stage, tous très variés. Je vous détaille ici les différents stages d’ORL auxquels nous avons accès à Lyon.

Hôpital Edouard Herriot:

  • Activité : otologie avec le Pr Truy et le Dr HERMANN (tympanoplastie, cholestéatome, implant cochléaire, otospongiose, etc.) et chirurgie plastique de la face avec le Dr Vertu-Ciolino et le Dr SALONER (chirurgie cutanée de la face avec lambeaux de reconstruction, rhinoplastie et rhinoseptoplastie, génioplastie, otopoïèse et rhinopoïèse, lifting, blépharoplastie…), DR LOMBARD ( endonasale : chirurgie des sinus)  mais aussi toutes les urgences ORL car c’est le lieu de la garde d’ORL de Lyon
  • Service : 6 lits d’hospitalisation à gérer sur sa semaine d’astreinte, environ 1 semaine d’astreinte par mois
  • Rythme : 7h30-18h30, 1 samedi sur 4, 1 dimanche sur 5
  • Intérêt : très formateur, consultation des internes assez variée, autonomie laissée aux internes
  • Remarque : 1 des internes partagé HEH/HFME, généralement chaque interne passe entre 4 et 6 semaines de son stage à l’HFME.

 -Hôpital Femme Mère Enfant :

  • Activité : uniquement pédiatrique avec le Dr AYARI (amydalectomie, adénoïdectomie, ATT, cure de laryngomalacie, kyste du tractus thyréo-glosse, adénectomie cervicale ; mais aussi toutes les urgences infectieuses style mastoïdectomie sur mastoïdite, ethmoïdectomie, adénophlegmon cervical, etc.)
  • Service : Il n’y a pas de service ORL à proprement parler, nous hospitalisons les enfants dans les services de chirurgie uro-viscérale, orthopédie ou chirurgie d’urgence. Généralement entre 5 et 12 enfants hospitalisés à gérer sur sa semaine d’astreinte. Une semaine « d’astreinte » sur 2 (c’est-à-dire avoir le bip d’avis dans la poche et faire le tour)
  • Rythme : 7h30-19h, 1 samedi sur 2 ou 3, 1 dimanche sur 5
  • Intérêt : excellent pour comprendre et dédramatiser l’ORL pédiatrique. Indispensable pour une activité libérale future.
  • Remarque : 1 poste d’interne de 6mois + 1 interne d’HEH vient, mais change toutes les 4 à 6 semaines, nous sommes donc toujours 2 internes.

 -Hôpital Croix Rousse :

  • Activité : cancérologie cervico-faciale principalement +++ avec toute l’équipe du Pr CERUSE, Dr FUCHSMANN , Dr PHILOUZE, Dr DAVEAU (exérèse de carcinome épidermoïde de toute la sphère ORL avec reconstruction complexe par lambeaux libres, mais aussi chirurgie endo-nasale sinus et base du crâne, thyroïdectomie et parotidectomie)
  • Service : scindé en 2 secteurs (ORL A et B) avec en tout une trentaine de lit, que l’on gère seul lors de la semaine d’astreinte. L’anesthésiste peut vous venir en aide sur les problèmes médicaux, et l’oncologue sur les problèmes de chimiothérapie.
  • Rythme : 6h50-20h, 1 semaine d’astreinte sur 5 où l’on est joignable 24/24h et l’on peut être amené à revenir opérer la nuit. Il faut pouvoir être sur place dans les 20 minutes suivant l’appel (donc habiter à cote ou avoir une voiture). Il s’agit bien souvent d’urgences vitales (hémorragie massive ou détresse respiratoire).
  • Intérêt : excellent à faire en début d’internat, très formateur sur tous les gestes de cancérologie, très bon encadrement et apprentissage de la rigueur +++ malgré des horaires parfois fatigants.

 -Hôpital Lyon Sud :

  • Activité: oreille (tympanoplastie, cholestéatome, otospongiose, etc.) et neurinome de l’acoustique (opérés à l’hôpital Neurologique) avec Le Pr TRINGALI et le Dr ZAOUCHE.
  • Service : il n’y a pas de service d’hospitalisation, uniquement de la chirurgie ambulatoire ! Donc l’activité est uniquement bloc + consultation 
  • Rythme: 8h-17h00, pas d’astreinte de week-end
  • Intérêt: très formateur sur l’oreille et bon encadrement.

Centre Léon Bérard :

  • Activité: uniquement cancérologie Dr Zrounba, Dr Roux
  • Rythme: 8h-20h, pas d’astreinte officielle
  • Intérêt : à faire en fin d’internat, l’interne est très autonome. Excellente formation chirurgicale
  • Remarque : 2 internes dont souvent 1 de chirurgie maxillo-faciale

EXPLORATIONS FONCTIONNELLES : obligatoire dans la maquette

  • HEH-HFME : exploration fonctionnelles vestibulaires et auditives. Pr THAI VAN.
  • Lyon Sud Pr Tringali

Les hôpitaux périphériques :

  • Valence: 100km au Sud de Lyon, activité variée vraiment générale avec une activité chirurgicale importante, internat sympa +++.
  • Villefranche S/Saône : 40km au Nord de Lyon, activité variée, très bonne ambiance de travail
  • Romans S/Isère : 90km au Sud de Lyon, très petit hôpital avec peu d’activité ORL ( très peu d’ORL y passent)

Les Hors filières de la phase socle : (pas forcément tous disponibles à chaque semestre)

  • Chirurgie maxillo-faciale Hôpital Lyon Sud – Pr Breton : activité variée : chirurgie cutanée, orthognathique, rhinoplastie…
  • Chirurgie plastique Pr Braye : 5 mois en chirurgie pastique et reconstructrice à la Croix Rousse et 5 semaines dans le service de brûlés à Edouard Herriot
  • Chirurgie viscérale endocrinologique Hopital Lyon Sud Pr Lifante : bcp bcp de thyroide mais stage très prenant
  • Chirurgie pédiatrique uro-viscérale HFME Pr Mure : permet d’aborder l’internat de chirurgie en étant très encadré
  • Chirurgie Viscérale Valence : pour un début d’internat moins stressant qu’en CHU, découvrir le bloc et profiter de la vie d’internat à Valence

La formation théorique :

  • Cours de DES environ 6-8 / an
  • Journées ORL lyonnaise, Auvergne-Rhône-Alpes
  • Association ALYCO environ 1 soirée par mois

Les FST

En ORL nous avons accès à plusieurs FST, que l’on peut réaliser lors de la phase d’approfondissement :

  • Cancero : 2 stages à réaliser 1 onco-méd + 1 radiothérapie.
  • Pathologies du sommeil
  • Allergologie
  • Pathologies orbito-palpébrales

Pour les internes de chirurgie faire une FST ne rallonge pas l’internat.

La FST n’est pas une formation diplômante pour l’instant contrairement aux DU par exemple.

Les options

Différentes de la FST, existent les options. En ORL il existe l’option Audio-phonologie : 1 place par an pour tous les ORL. Il s’agit d’une « option » qui est validée aux bout de 2 stages dans des services agréés en audiologie et phoniatrie  à savoir HEH ORL Pr Truy et explorations fonctionnelles HEH Pr Tai Van pour l’instant.

Vous l’avez compris, Lyon est une super ville (si ce n’est la meilleure J) pour faire de la chirurgie ORL et cervico-faciale. Il faut retenir qu’ici, la formation est très chirurgicale et que cela peut éventuellement déranger un peu celles ou ceux qui préfèrent le côté médical de l’ORL.