Neurochirurgie

La maquette, depuis la réforme, consiste à passer au cours de ses 8 premiers semestres, au moins une fois dans chacun des services lyonnais et dans au moins une fois en hors-filière (en fonction de la surspécialisation envisagée).. Les inter-CHU sont conseillés.

Interne référent

Théo BROUSSOLLE: theo.broussolle@chu-lyon.fr

Coordonnateur local

Pr Emmanuel JOUANNEAU: emmanuel.jouanneau@chu-lyon.fr

Stages

La liste des postes ouverts est mis en ligne sur le site de l’ARS chaque semestre vous pouvez ainsi aller voir le détail/nombre de postes qui ont été offerts ce semestre : site du PAPS > Je me forme>Je suis en formation >Je suis interne en médecine en Auvergne-Rhône-Alpes > Postes Ouverts pour le semestre de xxx

ATTENTION : l’organisation de la répartition des internes de neurochirurgie DES et non DES est assez spécifique. Pour le bon déroulement des choses il est impératif de contacter le plus tôt possible le coordonnateur du DES, le chef du service d’intérêt, ou l’interne référent. Le nombre de postes ouverts aux choix est en effet fonction de ces demandes et permet d’éviter des répartitions inhomogènes et inconfortables (se retrouver seul interne dans un service en neurochirurgie n’est jamais une expérience très agréable).

Lyon offre 5 terrains de stage répartis dans 5 services de neurochirurgie différents, 4 adultes à l’hôpital neurologique (Pierre Wertheimer) et 1 pédiatrique à l’Hôpital Femme Mère Enfants, à Bron. Chaque stage a une activité de neurochirurgie générale recrutée notamment par la garde de neurochirurgie, mais chaque service ont leurs spécificités.

Neurochirurgie A / Unité 400 – Pr MERTENS :

  • Activité : neurochirurgie générale (avec les patients adultes des neurochirurgiens pédiatriques) et fonctionnelle (douleur, spasticité et mouvement anormaux) ainsi que neurochirurgie de l’épilepsie (avec le Pr GUENOT).
  • Interventions : neurotomies, pompes intra-thécales++, stimulations médullaires, DREZotomie, stimulation cérébrale profonde, SEEG, lésionectomie, hippocampoamygdalectomie++, Stimulation du nerf vague, dérivation ventriculo-péritonéales, ventriculocisternostomies, tumeurs encéphaliques, hernies discales, canal lombaire étroit, biopsies de nerf, décompression vasculaire micro-chirurgicale++ …
  • Internes : 3 à 4 internes : 2 au bloc, 1 dans le service +/- 1 au remplissage de pompes.
  • Intérêt pour les hors-filières : anesthésiste et médecin de la douleur pour la douleur, médecine physique et réadaptation pour la spasticité, neurologie, pour l’épilepsie, mais attention, cela reste un stage de chirurgie).

Neurochirurgie B / Unité 200 – Pr JOUANNEAU :

  • Activité : neurochirurgie de la base du crâne et endoscopique endonasale, hydrocéphalie (notamment avec le Dr MANET).
  • Interventions : tumeurs  encéphaliques à tendance extra-axiale, adénomes hypophysaires+++, neurinomes de l’acoustique++, tumeurs de l’ethmoïde, brèches ostéoméningées, exophtalmie de Basedow, test de perfusion intra-thécal, dérivations ventriculo-péritonéales, et une activité de neurochirurgie générale avec du rachis dégénératif.
  • Internes : 3 à 4 internes, dont un dans le service.
  • Intérêt pour les hors-filières : ORL et CMF pour les abords endonasal de la base du crâne et de l’angle ponto-cérébelleux (rétrosigmoïde, translabyrinthique,  pétréctomie antérieure).

Neurochirurgie C / Unité 100 – Pr BARREY :

  • Activité : chirurgie du rachis qui y est réalisé sous tous ses aspects, et de la moelle épinière.
  • Interventions : scolioses, spondylolisthésis, rachis dégénératif le plus souvent instrumenté (PLIF++) ou non, généralement en open et rarement en mini-invasif, rachis tumoral osseux ou intra-dural, ostéotomies, fractures du rachis en open ou en percutané, malformations de la charnière occipito-cervicale, syringomyélie, Arnold Chiari. 
  • Internes : 3 à 4 internes, dont un dans le service.
  • Intérêt pour les hors-filières : orthopédistes : possibilité de voir l’ensemble de la pathologie rachidienne.

Neurochirurgie D / Unité 300 – Dr GUYOTAT :

  • Activité : neurochirurgie tumorale et vasculaire.
  • Interventions : tumeurs  encéphaliques à tendance intra-axiale, notamment éveillée pour les gliomes de bas grade et avec 5-ALA pour les gliomes de haut grade, biopsies cérébrales++, anévrismes, anastomose temporale superficielle, fistules durales ou MAV cérébrales et parfois médullaires, et une activité de neurochirurgie générale avec du rachis dégénératif.
  • Internes : généralement 3 : 2 au bloc et un dans le service.
  • Intérêt pour les hors-filières : ORL et CMF : les tumeurs complexes de la face en équipe mixte, neuroradiologue interventionnel : neurochirurgie vasculaire, neurologue : neuro-oncologie.

Neurochirurgie  Pédiatrique / Unité Centre – Pr DI ROCCO :

  • Activité : neurochirurgie pédiatrique dans sa globalité.
  • Interventions : tumeurs  de fosse cérébrale postérieure++ et supra-tentorielles, hydrocéphalie avec dérivations++ et ventriculo-cisternostomies, craniosténoses++, fractures du rachis chirurgicales ou non, traumatismes crâniens chirurgicaux ou non, malformations de la charnière occipito-cervicale.
  • Internes : généralement 2.
  • Intérêt pour les hors-filières : CMF pédiatres : important recrutement de craniosténoses et quelques fractures de la base du crâne.

Formation théorique

Il y a environ un cours de DES local tous les 2 mois (les jours de maintenance du bloc neuro). Il s’agit d’un enseignement théorique ou pratique (1 à 2 fois par an au laboratoire d’anatomie) organisés à chaque fois par un service différent. Le calendrier est fourni par le coordonateur, le Pr JOUANNEAU.

Associations nationales